Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Lubies

  • Non, ce samedi n'a plus le goût des grands espaces

    Je regarde ce qui se trame derrière

    la fenêtre du salon

    Et oui là où l'amour passe

    l'herbe ne repousse pas

    C'est sans doute parce que

    ce samedi n'a plus le goût

    sauvage et puissant

    des grands espaces où

    les pas de l'homme se sont

    tant de fois égarés

    à la suite d'étoiles

    parmi d'autres étoiles

    qui brillaient sans donner

    beaucoup de chaleur

     

    Benoit Jeantet

     

     

  • Tous ces morceaux brisés à travers le monde...

    Elle me dit

    tu sais chaton

    j'ai encore besoin

    d'apprendre

    à aller voir 

    ailleurs

    qui je suis

    Elle me dit

    tu sais chaton

    à chaque fois

    que je pense

    savoir

    ce que je veux

    alors la vie

    me fait une farce

    Elle me dit

    je m'interroge

    impitoyablement

    sur cette manie

    de nous prendre

    en photo

    la bouche 

    en cul de poule

    ou cachés

    derrière

    des lunettes noires

    Elle me dit

    l'amour

    si ça existe

    ressemble

    à tous ces morceaux

    de moi

    brisés à travers

    le monde

     

    Benoit Jeantet

  • ...

    Le temps d'un dimanche

    où les feuilles mortes

    racontaient comment après

    trois mois de grossesse

    l'été et l'automne

    n'avaient plus envie

    de faire l'amour

    un cheval a parcouru

    plus de soixante kilomètres

    pour retrouver sa cavalière

    qui frôlait l'indigestion

    de nouille devant

    un western italien

    Il est tout à fait possible

    de faire du compost

    avec des feuilles et un seau

    Je me souviens

    de cette séquence

    où un pur sang hongre

    gloire des haras

    finit par se noyer dans le lac

    de la mélancolie

     

    Benoit Jeantet