Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

...

Et justement, me dit-elle, 

parlons un peu de ce dialogue

situé au-delà du silence...

Sais-tu, chaton, que lorsque le chasseur

perd son chien,

il se retrouve aussitôt nu et désemparé...

oui, parlons de ce dialogue

où les oblitérations et

les doubles-sens abondent,

au risque de faire passer

l'image au second plan...

La première fois, je me suis dit:

"voilà un homme et son regard

enraciné dans les grands espaces

et la nature sauvage

mais il mange des céréales

pour enfants..."

parlons un peu de ce dialogue

qui n'aura pas lieu,

ou alors il faudrait qu'il ressemble

à l'assassinat d'un poisson rouge

bombardé dans son petit bocal

à coups de boulettes

de viande..

Écrire un commentaire

Optionnel