Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

...

Mes paupières sont lourdes,

me dit-elle.

Si je te faisais un clin

d’œil à la sauvette,

alors je pourrais peut-être

mesurer mon poids

de fatigue.

Reste avec moi, chaton,

le jour baisse et

j'ai l'air d'un bas troué

dans une chaussure

trop grande. 

Le vent a déjà dispersé

ce qu'on cherchait

et pourtant il y a

comme une lumière perdue

au milieu de tout ce

brouillard. 

Quelle importance...

Je n'ai pas du tout

envie

de respecter à la lettre

leur programme 

des petits bonheurs jamais

atteints...

Écrire un commentaire

Optionnel