Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

...

S'aimer, me dit-elle,

c'est remettre 

le malheur à plus tard

et un vieux chien

dort sur notre lit,

sa tête posée près

de la tienne. 

S'aimer, me dit-elle,

c'est lorsque, en principe,

tu aimes les chiens.

Les miens et même

ceux des autres.

S'aimer, me dit-elle,

c'est savoir 

quand on s'arrête 

au premier sang

et cette histoire de rivière

qui refuse d'attacher

des hommes encore

vivants à des cadavres.

S'aimer, me dit-elle,

ce sont nos regards

qui cessent, parfois,

d'empoisonner 

la confiance

et soudain les pensées

les plus mélancoliques

se noient

dans vos assiettes

à soupe. ..

 

Commentaires

  • S'aimer c'est donner du mordant à la vie, devenir des bêtes d'amour . Mais c'est aussi la main au collier.
    Et quand ça finit mal, des lentilles de vue qui finissent dans l'assiette à soupe à la grimace. Et l'amour qui fait le mort...

  • Mais tous mes vœux, pour commencer, cher Sergio! Ah oui, et pour te répondre...avec quelques jours de retard- on devient distrait à mesure que le temps passe, tu ne crois pas?- il s'agit de Géraldine Pailhas (prononcer : Pélasse)...

Écrire un commentaire

Optionnel