Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

...

C'est le visage noirci

par les mensonges

à partir desquels

nous nous sommes

tous

plus ou moins façonnés

que le temps

qui fait

les plaisanteries

amères

que rien ne peut

défaire

un beau jour

vous assigne

la tâche

de mettre votre peau

sur la table

mais les mélancolies

du corps

ont rejoint

depuis si longtemps

la nuit noire

de l'âme

et ce passé qui vous

poursuit

avec son solfège

de contrebasse

pour débutants...

 

Commentaires

  • La peau qu'il faut parfois tirer pour éviter les faux plis d'une vie tellement indocile. Des mensonges vendus au poids pour se refaire la main, histoire de lessiver cette mélancolie insupportable parce que trop crasseuse. Et prendre la voie d'une haute contre, pour acter enfin un présent qui ne s'échapperait pas pour ressembler à autre chose. Econduire l'imposture et en pincer pour un bon arpège.
    Sur la photo, Daniel Auteuil et ... Anne Parillaud ?

Écrire un commentaire

Optionnel