Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Mieux qu'un rêve de savon...

J'aimerais bien

me dit-il

une jolie voiture

Oui une voiture

Et sa beauté de crystal

ses mécaniques

tendres et tièdes

comme seule la nuit

sait l'être

alors me redonnerait

la force

d'écraser tous ces

sourires cyniques

d'un méchant coup

de poing

Une force aussi

incalculable

que la culasse

de l'enfer

parce que l'amour

et ses fréquents

éclats de rire

ont remis de la vitesse

tout au bout

de mes doigts

et ça me plait

cette nouvelle vie

de vrai-faux pilote

qui conduit un peu

trop vite

parce qu'il n'y croit

toujours pas...

Oui j'aimerais bien

me dit-il

ce genre de voiture

Comme une force

pas facile à prévoir

Une force bien disposée

n'empêche

Je ne sais plus

comment le dire

Le monde se rêve

en tricycle

Le monde s'en fiche

de toute façon

Oui j'aimerais bien

me dit-il

une jolie voiture

avec un moteur

qui ronfle

mais pas trop

avant de s'endormir

dans les bras d'un garage

dont le sol scintille

comme une étoile

en reflétant les lumières

des ponts

Les ponts toujours

trop loin

et pour un pas

de plus

alors voilà...

nos ombres glissent

mieux qu'un rêve de savon...

 

Commentaires

  • La fille sur le capot de la voiture fredonnait je ne sais plus quelle chanson. Le soleil commençait juste à larder de quelques rayons un ciel qui était loin d'être le septième, ces dernières heures. Sa silhouette à contre jour était fine et sa tenue aussi légère que sa vertu. Celle de l'homme dans la voiture n'était pas au mieux non plus. Mais les yeux de cette nana pouvait lui demander de l'emmener voir la mer et ses plages dorées. "l'amour à la plage, aouh cha, cha, cha, et mes yeux dans tes yeux aouh, aouh..." Hypothétique, ça crevait pas encore le plafond. Au pire, une escroquerie à l'espoir. Comme un bégonia qui fleurissait pas...

Écrire un commentaire

Optionnel