Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

...

Les muscles ne mentent pas,

me dit-elle.

Jamais.

Depuis deux heures,

aujourd'hui, par exemple,

la vérité n'a fait

qu'une douzaine de pompes...

L'enfance, et par moment

tu haïssais cet endroit.

L'enfance, et il pleuvait

sans désemparer.

Une pluie lourde

de juin...

L'enfance, et tout cela ressemblait

à un abri en bois

perdu dans les environs

de Lincoln,

Montana...

 

 

 
 
 
 

Commentaires

  • Le matin était pas mal entamé. Et déjà la lumiére commençait à être trop forte. Il était temps de rejoindre des contrées un peu plus obscures, oû l'on peut se cacher à l' abri de coeurs trop emballés. Il avait bien précisé qu'il était marié qu'avec le vent. Histoire de garder le vent en poupe, de ne pas se faire emporter, pour autant... Rien n'est éternel. Pas de rêves en bois. De toute façon, les feuilles ne tombent jamais loin du tronc de l'arbre...
    Et il ferma les yeux et se laissa aller en écoutant "dust in the wind". Ah, le Kansas...

Écrire un commentaire

Optionnel