Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Des haïkus à l'harmonica...

Parfois, je t'assure,

il y a de la joie

dans mes journées.

Je me retire 

dans le véhicule végétal

de mes disques folk

préférés,

pour écrire des haïkus

à l'harmonica.

Ma tristesse décide 

soudain

de déménager

au sous-sol.

Le septième étage,

pour elle, 

à coup sur

c'était prendre un risque. 

Parfois, je t'assure,

il m'arrive même

de rire

comme un païen

à l'épée facile...

 

Écrire un commentaire

Optionnel